Compositions mixtes

Cette section du site regroupe les compositions mixtes des dernières années : mélange d’instruments électroniques et acoustiques et de manipulations acousmatiques et électroacoustiques.

Programmation, conception sonore, claviers, basse, guitare, kora, kalimba (piano-à-pouce), percussions et autres instruments par Simon Côté-Lapointe.


 

Infranomades (2011)

Musique électronique excitée composée pour une vidéo d’animation.

Grève de la faim de Nicolai Kupriakov (2011)

Musique instrumentale d’inspiration antique de la vidéo réalisée lors de la grève de la faim de Nicolai Kupriakov.

Des symptômes de la marche du progrès (2011)

Hommage à l’absurde, cette pièce est un mélange hétéroclite de sons, de paroles et d’instruments divers.

Impromptu (2011)

Dictez (2011)

Musique de la vidéo du même nom pour ensemble d’instruments virtuels.

La trilogie « Propriétés » (2011)

La musique de la trilogie des « Propriétés » est un pas de plus vers l’intégration des multiples techniques sonores disponibles.



Trois expériences (2010)

Réalisées en 2010, ces trois morceaux sont un mélange de musique électronique et de musique fusion mettant en valeur les synthétiseurs et les drum machines à travers une démarche de composition « improvisée ».

Le suicide est une fleur bleue qui donne espoir (2007)

Pièce électroacoustique composée pour le film du même nom réalisé par Jean-Sébastien Côté et présenté en 2008 au Montreal Uderground Film Festival.

Pour visionner le film :

Artaud ou Pour en finir avec le jugement de Dieu (2007)

Créée en 2007 dans le cadre d’une bourse en recherche et création du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), la pièce Artaud est une tentative de combiner la musique électroacoustique et électronique à un quintette de jazz. La bande sonore a été originalement conçue pour être jouée en direct avec des musiciens improvisateurs. J’ai utilisé, pour la composition de la portion électroacoustique de la composition, des extraits d’archives d’une émission de radio enregistrée par le poète Antonin Artaud : Pour en finir avec le jugement de Dieu.

Pour-en-finir-avec-le-jugement-de-Dieu

Elucub (2005)

Cette pièce est une transe méditative de plus de 20 minutes combinant techniques électronique et électroacoustique.

Voyages (2001)

Une des plus anciennes pièces de musique électroacoustique de la collection.

 

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liste d’envoi

Inscrivez-vous à la liste d'envoi pour être tenu au courant des nouveautés sur ce site. Vous pouvez aussi suivre le fil RSS disponible complètement en haut à droite.